Une force plus jeune fait face au défi du vieillissement
Située sur le littoral nord-est de l'Angleterre, Sunderland est une ville portuaire importante, qui compte plus de 275 000 habitants. Depuis 2016, la part de personnes âgées de 65 ans et plus résidant à Sunderland a dépassé celle de la jeune génération.
En se promenant en ville, il n'est pas rare d'entendre les sirènes d'une ambulance, ce qui nous rappelle que Sunderland est confrontée aux défis grandissants que représente le vieillissement de la population, ainsi que les nouvelles demandes complexes des traitements médicaux, comme c'est le cas dans de nombreuses villes de taille moyenne au Royaume-Uni.

Voilà plusieurs décennies que Sunderland Royal Hospital, l'hôpital local le plus grand et le plus prestigieux, offre un large éventail de services spécialisés à environ 860 000 personnes, dont une grande partie n'est pas originaire de la région de Sunderland. Mais à présent, la demande augmente rapidement. Le personnel hospitalier peine à faire face à la charge de travail considérable, ainsi qu'au manque de chambres et de ressources médicales en raison de l'augmentation du nombre de patients âgés.
Même s'ils essaient de rester organisés et dynamiques comme ils l'ont toujours été, l'augmentation de la demande nécessitait une approche plus innovante et plus efficace.

Une mesure audacieuse pour la dignité du patient

L'idée de construire un système de soins intensifs high-tech a commencé en 2012. L'hôpital avait décidé d'adopter une approche de construction modulaire accélérée pour construire une Unité de Soins Intensifs Intégrée (USII), où chaque unité a été conçue individuellement avant d'être intégrée au système entier.

Le système se compose de 18 unités à lit individuel. Chaque unité est isolée des autres et entièrement insonorisée. Le côté du médecin est conçu avec un mur électronique spécial en verre allant du sol au plafond pour offrir de la visibilité, mais il peut être rendu opaque en appuyant sur un bouton pour préserver l'intimité du patient. Chaque design de l'USII (la disposition, la technologie appliquée, l'équipement utilisé) vise à réduire le risque d'infection croisée et à sécuriser un environnement de soins intensifs sûr.
« Lorsque nous concevions les services, nous ne voulions pas nous contenter de recréer ce que nous avions à une plus grande échelle. Nous voulions faire quelque chose de différent en concevant toutes les pièces annexes qui aideraient à contrôler les contaminations et à préserver intimité et dignité, » a déclaré Dave McNicholas, le responsable de l'USII de l'hôpital.

Une solution énergique pour l'USII

Même si l'approche de conception était définie, un problème technique s'est posé : pour les soins intensifs, le personnel soignant peine toujours à trouver un équilibre entre le fait d'offrir les meilleurs soins et la réduction des entrées superflues dans le service des lits de soins intensifs.

Pour protéger la sécurité des patients et éviter les infections croisées, le Sunderland Royal Hospital demande à son personnel infirmier de s'occuper des papiers en dehors du service. Cependant, les soins doivent être prodigués au chevet du patient. Existe-t-il une meilleure solution qui leur permettrait de gagner sur les deux tableaux ?

Après avoir étudié le marché, le Dr Paul McAndrew, le consultant du Sunderland Royal Hospital en anesthésie et soins intensifs, a trouvé la solution : le moniteur patient Mindray BeneVision N22 peut satisfaire à tous leurs besoins en termes de collecte, stockage, affichage et analyse des données des patients. Conformément à leur style de travail dynamique, le périphérique fait office de solution énergique et efficace pour la charge de travail considérable de l'USII.

Le périphérique couvre un large éventail de mesures physiologiques, ainsi que certains paramètres novateurs, comme le rSO2. Et ces données des patients, qui étaient habituellement notés dans les recueils de cas, peuvent désormais être organisées et stockées en toute sécurité sur le réseau interne de l'hôpital, facilitent leur revue.
Plus important encore, le produit possède l'une de ses fonctions préférées : l'écran rotatif unique qui prend en charge l'affichage en mode portrait et paysage. Le mode portrait novateur permet d'afficher plusieurs tracés de paramètres, et prend en charge un écran partagé permettant d'afficher des tracés et des infographies simultanément.

Par ailleurs, le modèle BeneVision N22 prend en charge un écran secondaire en guise d'écran supplémentaire, qui possède exactement la même taille que l'écran principal (22 pouces) et offre des commandes gestuelles multitactiles, un ajustement automatique de la luminosité et un voyant d'alarme. Il résout le problème de l'hôpital à merveille : l'écran secondaire est placé contre la fenêtre, afin que le personnel infirmier puisse le vérifier à travers la vitre à tout moment. Même lorsque la vitre devient opaque, l'écran aux couleurs vives permet aux chiffres et aux lettres de rester clairement lisibles.

L'écran secondaire est placé contre la fenêtre, afin que le personnel infirmier puisse le vérifier à travers la vitre à tout moment.

La clé d'un monde médical plus intelligent

Le Sunderland Royal Hospital a commencé sa coopération avec Mindray en 2011, lorsque de nombreux secteurs commençaient à accepter le futur radieux d'un « monde intelligent ».

En tant que responsable technique de l'hôpital, le Dr Paul McAndrew a compris qu'il leur fallait plus qu'un simple périphérique doté de fonctionnalités avancées. Il leur faut un périphérique intelligent, capable de rattraper les tendances récentes à évolution rapide et de s'assurer les meilleurs résultats possibles pour leur USII de pointe.

Cette idée a ensuite inspiré BeneVision Série N sur de nombreux plans, notamment dans le développement d'Applications d'Assistance Clinique (CAA), une série d'outils intelligents intégrés capables de visualiser automatiquement des données cliniques complexes dans un affichage simple.

Le changement des couleurs d'HemoSight affiche les modifications de ScvO2 et SvO2.

SepsisSight offre un modèle de décision thérapeutique basé sur l'analyse des données.

Par exemple, HemoSight est conçu pour illustrer les paramètres hémodynamiques. Et SepsisSight peut aider à identifier les premiers symptômes d'une septicémie. D'autres applications, telles que Graph tend ST, le tableau de bord BoA et le Score EWS (Early Warning Score), sont toutes conçues pour cibler différents départements, des soins intensifs aux salles d'opération, en passant par les urgences et les soins intensifs de cardiologie.

De manière remarquable, les applications peuvent même suggérer un modèle de décision thérapeutique basé sur une analyse intelligente des données plutôt que sur les paramètres associés. En se référant au modèle suggéré, les médecins peuvent prendre des décisions cliniques plus sûres de manière efficace, ce qui permet de garder plus de temps pour soigner les patients.

En répondant aux besoins en matière d'intelligence et d'efficacité, BeneVision N22 offre au Sunderland Royal Hospital la clé d'un monde médical plus intelligent. À présent, l'hôpital se tourne vers un avenir plus radieux, où ce partenariat de longue date avec Mindray se poursuivra et apportera une puissance technologie plus intelligente et plus récente, afin de refaçonner les perspectives de la médecine.
Nous remercions tout particulièrement :
Le Dr Paul McAndrew, consultant en anesthésie et en soins intensifs, Sunderland Royal Hospital
Dave McNicholas, responsable de l'USII du Sunderland Royal Hospital
x

Open WeChat and Scan the QR code .Get the Webpage and Share on Moments.